L’écriture pour le Web répond à des règles spécifiques.

La première est de faire simple, et d’adopter la structure inversée (on dit l’essentiel et on détaille ensuite).

La deuxième est de penser ses textes pour son référencement.

Il faut identifier les mots clés sur lesquels on veut être classé

Prenons l’exemple de l’hôtel Beauséjour à Romorantin.

La première chose, bien sûr, est d’être classé sur son nom, ce qui est en général facile. En tout cas, sur la combinaison nom + ville, car il y a en France autant d’hôtels Beauséjour que de Dar Loubna au Maroc.

La deuxième, c’est « hôtel Romorantin » et son petit frère « hotel Romorantin », pour que les gens qui ne vous connaissent pas vous trouvent.

Quand Romorantin s’appelle Marrakech, ça commence à être très difficile.

Il va donc falloir utiliser une deuxième stratégie, celle de la longue traîne.

La longue traîne, ce sont tous les mots clés peu importants, qui vont vous amener beaucoup de visiteurs

Sur un site comme l’Oasis, qui a été pensé pour la longue traîne, elle représente 70% des visiteurs.
C’est trop, car ces visiteurs là sont généralement moins ciblés sur le coeur d’activité que ceux qui viennent par les mots clés principal, mais cela représente néanmoins un apport de fréquentation non-​​négligeable.
Et absolument essentiel quand on démarre un site sur un requête très concurrentielle.

Pour notre Beauséjour, on n’a pas beaucoup de chance, car la ville semble dépourvue de tout monument célèbre, et de toute célébrité. La liste du patrimoine sur Wikipédia est bien pauvre, et le site officiel de la ville ne communique pas en première page sur son patrimoine. Il y a un musée de la Sologne, un musée Matra, et c’est tout, bref rien qui draîne les foules.

Reste une liste de manifestations, dont trois peuvent être intéressantes pour un hôtel : les journées gastronomiques de Sologne, le festival du « Making Of », et le salon des créateurs de broderie.

Il faudra donc parler dans le site des traditions solognotes, la chasse, sa gastronomie, et insister sur cet aspect à partir du mois de juillet, si on a une partie magazine. On peut rajouter quelques recettes — avec des photos — dans la section sur le restaurant de l’hôtel.
Et sur une autre page, on parle de la broderie.
Avec un peu de chances, on peut la mentionner dans le décor des chambres, par exemple…
Dans le plan de situation, on pourra mentionner les endroits où se tient le festival du Making Of, dans la page des prix annoncer une offre spécial festival.

Un texte structuré, sémantiquement, et lisible

Une fois que les principaux mots clés ont été identifiés, il reste à organiser le site, à répartir le texte pour que les pages soient équilibrées, et suffisamment riches en texte pour pouvoir être bien indexées.
Pour cela, la structuration sémantique, à l’aide des balises standard (hxx, em, etc.) est une aide précieuse.

Reste à mettre en place les outils de suivi des visites, qui vous permettront de voir comment les visiteurs arrivent chez vous, et une recherche à l’intérieur de vos pages, qui est un excellent indicateur de ce qui les intéresse. Cela peut même vous amener à enrichir votre site.

Que pensez-vous de cet article ?
Super0
Bien0
Bof0
Nul0
Poster un commentaire