Le nouveau mythe de la « random penalty »

Depuis le début de l’année, les référenceurs risquent de plus ou plus souvent la crise cardiaque. En six mois, en plus de « Dewey », la grosse modification d’algorithme de filtres de Google intervenue en mars, on voit à peu près toutes les trois semaines des plaintes sur les forums SEO, sur un bouleversement des SERP, avec la remontée de sites « non-​​pertinents » en première place, et le déclassement de sites anciens, pertinents, sans raison identifiée. (Sites propres, avec des liens, pas de black-​​hat…)

Est donc sortie la théorie de la pénalité aléatoire.

La pénalité aléatoire, c’est un peu comme la fatalité, le doigt de Dieu, la misère qui s’abat sans raison sur le pauvre Job sur son fumier, le vendredi 13.
Et c’est aussi finalement une façon pratique d’excuser son incompréhension, et notre incapacité à comprendre quelles sont les nouvelles composantes de l’algorithme.

C’est clair, je ne crois pas à la pénalité aléatoire.

Alors que la promesse de Google, la raison de son succès par rapport aux autres moteurs de recherche, et le terrain de bataille avec Microsoft, c’est la pertinence des résultats. ..
quelle raison aurait Google de saborder cette pertinence avec une fonction aléatoire ?
Engranger plus d’argent grâce à AdWords a-​​t-​​on dit, les sites déclassés n’auraient plus d’autre solution pour conserver leur trafic que d’investir dans des campagnes de pub.
Suicidaire à très court terme, la force d’AdWords étant la pertinence de son ciblage, et l’hégémonie de Google sur les recherches Web.
Si la pertinence des résultats baisse, il y aura moins d’internautes utilisant Google, et donc moins de clients pour AdWords.

Il n’y a rien de plus brutal qu’un random.

Et on peut croire que Google, avec toute la puissance de sa matière grise, n’aurait rien trouvé d’autre pour améliorer son algorithme qu’un simple tirage au sort ?

Et si Google avait, en réalité, écouté les webmasters ?

Parce que « l’ancien » algorithme n’était pas si apprécié que cela.
En vrac, on lui reprochait de privilégier les sites anciens, les sites pros et optimisés, les sites avec beaucoup de back-​​links, et de pousser à faire des sites pour Google et pas pour l’utilisateur.

Le grand ménage a commencé, pénalisation des MFA, des fermes de liens, du duplicate content.

Et si le grand ménage continuait ? Et que simplement Google fasse attention à tous les webmasters, y compris les amateurs qui font simplement un site pour le plaisir, pour une passion, et n’ont aucune idée de leur positionnement ?

Je suis persuadée, je l’ai déjà dit, que peu à peu, tous les critères d’optimisation qui ne sont pas directement liés au contenu, qui peuvent être facilement manipulés par un webmaster sans impact réel sur l’expérience utilisateur, perdront de l’importance, comme les balises keywords ont été abandonnées.
Au nombre desquels, les mots dans l’url et dans le nom de domaine, par exemple, et une optimisation un peu trop manifeste dans les mots clés présents sur la page.

Au lieu d’une pénalité aléatoire, une promotion aléatoire

Sur certaines requêtes que je suis sur une profondeur inhabituelle, sur plus de 200 résultats, je vois depuis longtemps un phénomène de renouvellement régulier des pages classées assez profondément, disons à partir de la centième position. Alors que les premières places restent stables, en bas ça bouge énormément, promotion, dépromotion, disparition, apparition de nouvelles pages.

Et de temps en temps, disons une fois ou deux par mois, une arrivée massive de nouveaux liens, des pages, parfois anciennes, qui surgissent des profondeurs… pour y retourner peu de temps après.

Comme un orpailleur qui drague le fond, pour essayer de trouver des pépites.

La différence entre la « pénalisation » et la « promotion » est profonde : au lieu de faire plonger volontairement des sites pertinents, on essaye de voir si d’autres pages ne seraient pas tout aussi pertinentes.

On peut imaginer que cela prend de l’ampleur. Google donnerait du gaz sur certains filtres, pour tester.

En tant qu’utilisateur je suis plutôt satisfaite de cela

Eh oui… mes attentes en tant que webmaster sont différentes de celle de l’utilisateur.
Ici, par exemple, j’essaie de tout faire pour vous attirer sur certaines combinaisons de mots clés, de moi seule connues, pour ensuite vous vendre quelque chose… une prestation de service si vous êtes un client, ou, sans vous le « vendre », vous pousser à me citer, et à améliorer mon référencement naturel (toujours pour trouver plus de clients), en bref, à vous persuader que mon site est le meilleur.

En tant qu’utilisateur, je cherche à trouver le site qui est réellement le meilleur pour ma préoccupation, laquelle n’est pas toujours formulée comme le webmaster l’a imaginée.

Un exemple concret : je fais des recherches généalogiques, et la partie russe et lituanienne se fait essentiellement par internet (essentiellement, c’est 99%). J’ai l’habitude de googler régulièrement certaines combinaisons de noms et de mots… et depuis quelques semaines, je trouve beaucoup plus de résultats pertinents pour moi (et totalement déconnectés de l’objectif premier de la page).

Pas de pénalité aléatoire, une modification des filtres et algorithmes

Google intègre de plus en plus de contenu, par le biais de google.books, par le biais de la recherche universelle aussi, bientôt le flash… la façon de trouver du contenu pertinent dans un livre, par exemple, est totalement différente d’une recherche Web classique. Il peut y avoir simplement cinq lignes, dans une note de bas de page, qui sont extrêmement intéressantes, mais totalement déconnectées du sujet principal du livre.

Les flashs n’ont pas été optimisés, puisque tout le monde savait que cela ne servait à rien.

Je pense que Google est simplement en train d’affiner son algorithme, et de chercher à introduire dans ses résultats, avec pertinence, des contenus par nature non-​​optimisés. Cela ne peut pas se faire en un jour, ni sans tests, et c’est ce que nous subissons en ce moment.

Ce n’est pas, comme certains ont pu le dire, la mort du référencement, mais une évolution des techniques.

Que pensez-vous de cet article ?
Super0
Bien0
Bof0
Nul0
Poster un commentaire