J’ai reçu, comme « tout le monde », mercredi, un mail m’invitant à re-​​soumettre sur Yagoort un site que j’y avais inscrit en 2005. J’ai mis de côté, souhaitant attendre « pour voir » ce que ça allait donner. Le retour a été salué par des gens très bien,  Papilouve, Infiniclick, et je viens de lire la longue interview faite par Rodrigue sur creer1site, mais pour ma part je reste très mitigée.

J’ai l’impression que la relance a été annoncée trop tôt, avant que des choses importantes aient été faites. C’est prendre un risque inutile vis-​​à-​​vis de Google, surtout pour un site avec l’historique de Yagoort, qui fait une refonte totale.

En revanche, si on est réellement sur la version finale, alors clairement, je crois que cet annuaire généraliste n’est pas armé pour se maintenir dans la nouvelle configuration.

Il y a quatre sortes de problèmes vis à vis de Google, plus un vis à vis du webmaster…

La vente de liens ?

Quand j’ai vu sur l’interview faite chez Rodrigue

ce qu’on vend c’est un apport en visibilité plus rapide sur yagoort, pas des liens.

je me suis dit que j’avais déjà lu ça chez Buzzea et PowerPress. C’est l’argument que je n’aime pas, car c’est l’argument qui prend Google pour un con.

Leur système de monétisation est simple :

  • il y a une option gratuite
  • une option validation immédiate à 5 € pour un site
  • une option validation immédiate pour un site p0rn, p0ker, v0yance à 10 €
  • un pack illimité pour site normaux à 49 €
  • et le même pack illimité pour sites p0rn, p0ker et v0yance à 99 €

L’aspect positif : le prix n’est pas lié au nombre de liens, à la présentation dans une catégorie, à une mise en avant. Il n’y a aucune indication sur une limitation des liens, à regarder quelques fiches elle semble limitée à un lien intext et un lien reprenant l’url du site en bas de page ou un lien image.

Le deuxième aspect positif : les prix pour les sites normaux sont bas, et surtout pour ceux qui prennent des packs, restent dans les limites d’un review fee accepté par Google (sauf que… les conditions d’acceptation précisent bien que l’équipe n’a pas le temps de re-​​rédiger, corriger les fautes, etc. c’est à dire faire le travail lié à un review fee).

L’aspect négatif : comment peut-​​on, dans le cadre d’un review fee, justifier le doublement du prix pour les sites aux thématiques borderline ? (On peut, en fait… mais ce n’est pas fait sur le site).

Cette monétisation est donc « borderline » …. a priori du bon côté de la ligne, mais jouant avec le feu.

Le voisinage et les thématiques

C’est là un des très gros problèmes de cet annuaire, qu’il traîne depuis assez longtemps.

Tout d’abord, aujourd’hui, la page d’accueil de yagoort.org qui est toujours liée sur les différentes pages du site nouvelle version est restée quant à elle dans l’ancienne version, avec des sites pas super top, comme un « plancul » … dommage de n’avoir pas modifié cette page d’accueil, qui reste celle qui ressort quand on cherche « yagoort » sur Google.

Si on se concentre sur la nouvelle version, donc le sous domaine annuaire.yagoort.org, là aussi les voisinages sont limites.

Par exemple, la page de la catégorie « société » mélange un site sur les pratiques magiques, un site de comparatif de sites de rencontres, un site de coaching. Rien de p0rn, mais néanmoins pas obligatoirement du voisinage de qualité, et surtout, une dilution de la thématique qui fait perdre de la qualité aux liens.

Sur la page blog de mode, on a un blog de lingerie qui lui est carrément « hors limites » pour Adsense. Toujours pas du vrai p0rn, mais de l’adulte.

Sur la page « sites de références », un annuaire de warez…

Enfin, sur d’autres pages, des sites qui ne me paraissent pas super bien classés… une compagnie théâtrale dans la catégorie « jeunes et ados », sans que rien ne le justifie sur le site en question…

Bref, pour l’instant, il me semble qu’à moins de soumettre un « hotel Maroc », je ne suis pas certaine qu’un site soumis sur Yagoort soit bien classé, ou classé sur une page avec un bon voisinage.

L’optimisation de la structure et du code

Là franchement. pourrait mieux faire. Yagoort est passé sur WordPress, ça a tout pour me plaire, mais… il utilise un thème quasiment brut de décoffrage, Directory de Ait Thèmes . Il y a eu des modifications sur les fiches (champs personnalisés ?) mais aucune modification de la structure. Et comme d’habitude (même si ait-​​themes ce n’est pas pourri), il y a du travail d’optimisation.

Les défauts qui devraient être corrigés :

  • la structure sémantique
  • le lien sur la page elle-​​même sur le titre de la fiche (en h1)
  • l’affichage de pages de catégories vides
  • le duplicate content sur les archives de catégories qui reprennent les sites présents dans les sous-​​catégories

Pourtant le code a été modifié : on trouve une balise <body> mal placée, largement avant la fin du <head> , « ça vraiment pas beau ». (On a le même défaut d’un thème juste dézippé sur le blog d’ailleurs)

L’optimisation du contenu

Là aussi, ça donne l’impression d’avoir été fait un peu à la va-​​vite et c’est dommage.

En plus du lien en H1, les fiches sont en pleine triplette du bourrin, avec un title repris automatiquement du titre de la fiche, et l’url générée de même. WordPress a des outils qui permettent de faire beaucoup mieux, de simplifier les urls, de forcer à modifier des champs par rapport au standard de WordPress… et donc d’avoir une optimisation plus subtile, pratiquée depuis longtemps par les bons annuaires.

De plus, en passant à travers les fiches, j’en ai quand même vu pas mal de « mal rédigées », soit pratiquant la titrite aigüe, avec 5 h2 pour 350 mots, ou un h2 qui tient sur trois lignes. D’autres sont de très bonne qualité, mais…

Enfin, Yagoort fait un peu de contenu avec une liste de sites incontournables sur la page d’accueil… « Chauffeur de Buzz », qui n’a pas publié depuis fin 2009 est-​​il vraiment un site de référence ?

L’anonymat

C’est la cerise sur le gâteau, mais elle me gêne énormément. L’absence totale de mentions légales, de « vrai contact » (j’ai même un doute sur le titulaire du site dans le whois … à moins que ce soit quelqu’un de la famille ?) est rédhibitoire, d’autant plus que, si on croit le compte Twitter, Yagoort serait basé au Luxembourg ?

En pratique, un test très laborieux

Je voulais donc tester…

Premier profil créé, je n’ai jamais reçu l’email de validation. (Ayant mémorisé les champs, NON je n’avais pas fait d’erreur).

Bien. Mon petit doigt me susurre de passer sur un VPN pour créer un autre profil. Bingo, je reçois le mail de validation dans les trente secondes.

Déjà, ça me met de mauvaise humeur. Que les relations entre les anciens proprios soient houleuses, et qu’au moins deux aient été au Maroc, est-​​ce une raison pour bloquer les IP marocaines ?

Bien. Profil validé, je suis connectée. Et là, absolument impossible de trouver le lien pour créer un site. La seule chose que je peux trouver c’est, dans mon profil, la proposition d’upgrader mon compte et de payer 5 euros pour une validation immédiate.

Heureusement, comme c’est un WordPress, il est facile de saisir directement l’url de création de post.

Les conditions générales sont rappelée directement dans le corps de l’article, c’est bien, sauf que… il faut les effacer pour écrire, et là comment on fait si on a oublié ?

En tout cas, 300 mots et deux liens minimum, aucune mention du duplicate content.

Enfin, la mise en ligne des medias est « laborieuse », avec une erreur qui s’affiche. Pour info, messieurs les gestionnaires du site, les contributeurs n’ont pas le droit d’uploader des images.

Est-​​ce que l’absence d’url de soumission est un bug ? Ou au contraire faite pour forcer la main pour un compte payant ? Est ce que ma fiche sera validée malgré tout ? ….

Attendre….

Yagoort, site non actualisé, n’était pas réévalué par Google. Là, la suppression des anciennes pages, la création de nouvelles fiches va obligatoirement entraîner une ré-​​évaluation complète du site.

Je trouve que les plâtres ne sont pas finis, alors même que les annuaires généralistes sont en perte de vitesse. L’accumulation de petits défauts (je n’ai pas tout noté ici), qui pouvait facilement être évitée avec deux semaines de boulot de plus, risque de faire pencher la balance du mauvais côté.

C’est une fois qu’elle sera faite qu’on pourra voir si le pari est gagné. Je vais donc tester le nouveau Yagoort avec des sites secondaires, mais certainement pas avec des sites importants.

 

(La photo qui illustre cet article est une image sous licence CC BY NC SA de Luc B)

Que pensez-vous de cet article ?
Super0
Bien0
Bof0
Nul0
Poster un commentaire