Les notes de la 4.3 sont sorties, avec pas mal de changements. Sans être une « version majeure », c’est une version « importante », avec des modifications qui vont impacter le front-end, l’admin, les thèmes et les plugins.

Une version à tester, aussi, car il y a des modifications qui risquent de rendre des Widget inopérants, si les auteurs ne les ont pas mis à jour.

Abandon progressif de php4 : risque de problèmes sur les Widget

Dans la stratégie de comptabilité ascendante, WordPress avait conservé les constructeurs à l’ancienne.

Avant :

class Yo { function yo(){ // code that constructs our class } }

Maintenant :

parent::__construct

Ce qui va se passer ? En pratique, un certain nombre de plugins, notamment ceux qu génèrent des widget, risque de ne plus fonctionner s’ils ne sont pas mis à jour par leurs auteurs.

WordPress a fait une liste que vous pouvez trouver ici : https://gist.github.com/chriscct7/d7d077afb01011b1839d

Without an update, many plugins will eventually no longer work (this is PHP breaking this backwards compatibility, not WordPress)

La liste est longue, et elle ne concerne que les plugins se trouvant sur wordpress.org

Il y a aussi des risques importants avec les plugins et les thèmes de ThemeForest.

Cette modification fait partie de la préparation pour PHP7

La suppression du mode « écriture sans distraction »

C’est une bonne nouvelle. Je le trouvais peu ergonomique.

J’ai toujours préféré Just Writing, qui a été un peu abandonné avec la mise en place du système WordPress sur la 4.1, et qui était beaucoup plus agréable. Heureusement, l’auteur du plugin l’a réactivé, et on a un véritable mode « sans distraction » avec une barre d’outils qui reste fixe en haut de la page, un vrai bonheur.

Toujours dans l’éditeur, plus de raccourcis

WordPress n’utilise pas Markdown en natif (il y a de bons plugins pour cela, avec deux articles dans l’écho des Plugins, les outils Markdown pour WordPress et Jetpack Markdown) mais un certain nombre de « raccourcis » ou plutôt de « formattages automatiques » (comme dans Word) sont mis en place.

Par exemple saisir un 1. ou 1) au début d’une ligne, puis, après le texte, passer à la ligne génère automatiquement un formatage de liste (ordonnée), tout comme débuter une liste par une * ou un – tout simplement.Avec, comme pour Word, la possibilité d’annuler le formatage avec un retour arrière.

L’utilisation de # , ## , ### (etc jusqu’à ######) en début d’un paragraphe transforme celui ci en un titre de niveau H1 à H6.

L’utilisation de > en début de paragraphe le transforme en blockquote (citation).

Tout cela rend la création de contenu plus facile sur une interface mobile (mais je reste admirative des gens qui arrivent à créer un article sur un smartphone).

Enfin, on pourra voir s’afficher la destination d’un lien juste en passant la souris dessus, au lieu de devoir cliquer sur le symbole de lien pour l’édition (et ça, franchement, c’est très bien)

 

Un nouveau template pour les thèmes : singular.php

Bien sûr, vous connaissez par coeur la hiérarchie des templates 🙂

Avant, on avait, au choix, single.php pour les posts et page.php, comme son nom l’indique, pour les pages. Or beaucoup de thèmes présentent pages et articles exactement de la même façon.

WordPress a donc mis en place un nouveau template : singular.php, qui peut être utilisé pour l’affichage de n’importe quel type de contenu « single » et qui correspond au template tag qui va avec, is_singular()

Ce que ça change ? Rien à court terme pour les utilisateurs, puisque bien entendu single.php et page.php continuent à fonctionner. Pour les éditeurs de thème, la possibilité de faire « plus simple ».

Plus de fonctionnalités dans la personnalisation du thème

L’onglet « personnaliser » doit, à terme, regrouper toutes les fonctions de personnalisation, y compris les Widgets et les Menus.

Je ne suis pas convaincue pour les widgets, par exemple, je trouve cela difficile à gérer quand on a beaucoup de widgets disponibles… et il est encore plus difficile d’avoir une vision d’ensemble de ses widgets quand on a beaucoup de sidebars.

Dans les nouvelles fonctionnalités, la possibilité de gérer les icônes pour les mobiles (Iphone et Android), de mieux gérer le recadrage des images d’en tête et une prévisualisation automatique des changements de menu.

Amélioration du Multi-Site

Un gros travail est en cours pour amélioration l’admin du multisite, la rendre plus intuitive et plus agréable.

Date prévisionnelle : 18 août.

Que pensez-vous de cet article ?
Super0
Bien0
Bof0
Nul0
Poster un commentaire