Il y a toujours un moment où on perd du temps sur des bêtises, des erreurs. Particulièrement énervant quand ça ne vient pas de soi, mais « des autres ». Dans ce cas, WordPress SEO et le FTP OVH.

La page d’accueil d’une boutique avec WooCommerce et Yoast

C’était un blog qui se transforme peu à peu en boutique.

La première étape a été de rajouter les produits. Les produits eux-même sont bien sûr en « do index« , ainsi que les catégories de produits, soigneusement pensées pour éviter le duplicate content, et tenter de tester une structure en silo.

Les mots-clés produits, ainsi que les archives de produits sont en « noindex, follow », ainsi que la pagination pour tous les types d’archives. En particulier pour les archives de produits, il y a risque de duplicate content avec la page d’accueil de la boutique ou avec les pages de catégories. Je trouve que les catégories sont plus pertinentes.

Tout va bien.

La page d’accueil du blog se transforme en une page d’accueil de boutique, soigneusement travaillée, avec une présentation des catégories et des derniers produits, mais obligatoirement moins de contenu textuel que sur la version précédente. Même si les hooks de WooCommerce permettent de rajouter du contenu, même si les liens vers les articles se trouvent dans la sidebar, les extraits sont moins longs, et la page d’accueil a un ratio liens / contenu qui explose.

Le trafic plonge, la page d’accueil disparait de Google.

Après avoir beaucoup travaillé, en vain, l’optimisation de cette page d’accueil, rajouté du contenu, fait des liens, pester contre la perte de mes positions, je m’aperçois un jour, en vérifiant mes balises, que la raison en était toute simple : la page est en « noindex ».

Le fautif ? WordPress SEO

Parce que le template utilisé sur la Homepage par WooCommerce est celui des archives de produits, WordPress SEO ne se rend pas compte qu’il est sur une page d’accueil. Il applique donc « bêtement » le réglage d’indexation des archives produits, sans s’apercevoir qu’il est sur la page d’accueil.

Or les autres réglages de la page d’accueil (title et meta description) étaient bien appliqués. Pourquoi WordPress SEO était-il capable de choisir les bons réglages pour ces éléments, et pas pour la directive noindex ?

La solution ? Basique

Autoriser l’indexation de l’archive du post type produit. Ce qui m’aurait posé problème si j’avais, pour un autre type de post, voulu indexer la pagination…

Les limitations du FTP sur un mutualisé OVH, utilisez le SFTP à la place

Vous faites un back-up d’un de vos sites webs, localement. Vous paramétrez tout dans Wamp, importez votre base de données, créez votre virtual host, et boum, il vous manque des images.

Par exemple, celle du header de votre site.

Vous vous dites qu’il y a des erreurs à l’upload, vous relancez un upload.

Rebelote.

Vous voulez transférez manuellement le fichier… vous ne le trouvez pas dans le FTP.

Vous commencez à penser que vous ne devriez pas bosser si tard, qu’il faudrait que vous alliez vous couchez, mais il n’y a pas le choix. Ça urge !

Vous allez faire un clic droit sur le fichier visible sur votre site internet pour afficher son adresse, il est bien dans le dossier uploads (on ne sait jamais..)

Vous hésitez, selon votre localisation, entre un cierge, le sacrifice d’une chèvre au marabout ou un triple tour de chorten à genoux.

Vous allez dans l’explorateur FTP du manager, on ne sait jamais, il y aurait une propriété « invisible » sur le fichier.

Vous ne voyez toujours rien.

Vous prenez le téléphone pour commander la chèvre, mais il est trois heures du matin…

Portrait de chèvre, de face

Photo de Mediasans sous licence CC BY

L’intention du sacrifice semble avoir suffit !

Votre oeil acéré remarque que votre répertoire contient 4.997 fichiers…

Ca aurait bien une tête de limitation, ça… Et effectivement, une recherche rapide sur Google vous donne la solution au bout de trois minutes.

A plus de 5.000 fichiers dans un répertoire, sur un mutualisé, OVH masque les fichiers. Il faut passer par SFTP pour lever la limite.

Passer par SFTP c’est très simple :

  1. au lieu d’une adresse de type ftp.mondomaine.com vous utilisez sftp.mondomaine.com
  2. au lieu du port 21, le port 22

Et là, miracle, tous mes fichiers sont là, le répertoire en contenait effectivement 5.890 !

It’s not a bug it’s a feature ?

Quand je travaillais sur de gros projets SAP, c’était la réponse énervante que les développeurs faisaient aux utilisateurs : « ce n’est pas une erreur, c’est une fonctionnalité ». Dans le cas de Yoast, c’est clairement un des nombreux défauts de ce plugin, qu’on appelle ça une « fonctionnalité à la con mal pensée » ou un bug.

Dans le cas d’OVH, c’est une limitation. Pas clairement documentée, mais documentée. Si j’avais cherché sur Google tout de suite au lieu de tourner autour de mon chorten imaginaire, c’était réglé en trois minutes.

(Photo sous licence CC par Mark Rain)

Que pensez-vous de cet article ?
Super0
Bien0
Bof0
Nul0
Poster un commentaire